Les plus grands transferts FIFA esports : Qui a signé Ozil et où jouent Nicholas99 et Agge maintenant ?

Avec plus de tournois que jamais prévus au cours de la saison à venir, il y a un tourbillon de mouvements dans le monde de l’esport

FIFA 19 est sorti, l’ePremier League a été révélée et EA Sports a annoncé qu’il y aura plus de tournois FIFA esports cette saison que jamais auparavant.

A l’aube d’une grande année, les organisations sportives ont travaillé d’arrache-pied pour recruter les meilleurs joueurs professionnels du monde sous leur marque et il y a déjà eu quelques grands changements.

Il y a aussi quelques agents libres massifs, notamment le champion de la FIFA Interactive World Cup 2017, Spencer’Gorilla’ Ealing.

L’Anglais a quitté UNILAD plus tôt cette année pour rejoindre Tassa’Tass’ Rushan à FaZe mais, après avoir échoué à la Coupe du Monde en ligne, Gorilla a décidé de repartir. Il n’a pas encore signé pour une équipe, mais il sera sans doute submergé d’offres.

Pendant ce temps, alors qu’UNILAD est sur le point d’être mis sous administration, l’ancien coéquipier de Gorilla, Shaun’Shellz’ Springette, pourrait aussi être en mouvement. Le joueur de PlayStation est un grand fan de Chelsea et ce n’est un secret pour personne qu’il tient à les représenter dans l’ePremier League.

Pour ce qui est des accords signés, le FC Bâle a peut-être réussi l’un des plus gros coups de transfert de l’histoire de la FIFA avec la signature de Gonzalo’Nicholas99fc’ Villalba. L’Argentin a été l’un des joueurs les plus réguliers l’an dernier et a été l’un des grands favoris pour remporter la Coupe du monde en ligne, mais il s’est écrasé en demi-finale de la PlayStation à Marcus’Marcuzo’ Jorgensen, de Manchester City.

Etre la première équipe à engager Nicholas est un exploit impressionnant et un message d’intention provocateur qui fait suite à la protestation contre l’esport qui a eu lieu lors de leur match contre Young Boys, où des contrôleurs ont été projetés sur le terrain.

Entre-temps, l’une des équipes les plus populaires de la FIFA, Hashtag United, a connu une saison hors saison chargée. Le propriétaire de l’équipe, Spencer Owen, a révélé qu’ils voulaient emmener l’équipe esport dans une nouvelle direction qui verra tous leurs joueurs basés localement en Angleterre, ce qui a conduit à leur nouvelle signature, Henry’Honey Badger’ Blackmore.

La nouvelle stratégie s’est également traduite par le départ d’Agge Rosenmeier en août, mais l’ancien champion de la FIWC s’est remis sur pied.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *